Les feuilles qui pendaient mais ne s’ouvraient jamais

Christian Klinkenberg

Sept musiciens et la conteuse Elodie Brochier parlent de l’amour perdu, d’une sorcière maléfique, d’un arbre enchanté et des feuilles qui pendaient mais ne poussaient jamais.
L’histoire est basée sur un recueil de Daniel Morden. La musique a été composée dans le système microtonal “Bohlen-Pierce”.

Composition: Christian Klinkenberg

Sprecherin: Elodie Brochier

Illustrations en vidéo: Marc Kirschvink

Contributeurs

Nora-Louise Müller : Bohlen-Pierce Clarinette
Todd Harrop : Cloches Bohlen-Pierce et batterie
Franck Hemmerle : Batterie
Vedran Mutić : basse électrique
Melle Weijters : Guitare électrique
Christian Klinkenberg : Clavier
Paul Pankert : Violon
Lothar Felten : Application interactive
Dany Kelleter : enregistrement
Jens Schumacher : Live FX
Philipp Heck @ Bauer Studios : Mixage

Représentations

27 avril 2018 @20h00: Alter Schlachthof, Eupen (Belgique) – Première
20 novembre 2018 @20h00: AINSI, Maastricht (Pays-Bas)